Le Marô - Marais Breton Vendéen (re) découvrez sa vraie nature !

Le Marais Breton Vendéen, c’est où ?

À cheval entre la Vendée et la Loire-Atlantique, le Marô est un territoire de 45 000 hectares de zones humides, aujourd’hui labellisé Ramsar (zone humide d’importance internationale). Le Marô borde le littoral vendéen et la Baie de Bourgneuf, offrant un accès unique à l’île d’Yeu et l’île de Noirmoutier.

Vous avez dit « Marais Breton Vendéen » ?!
Historiquement, le Marô marquait la limite entre le Poitou et la Bretagne, dont il a récupéré le nom. « Vendéen » a été rajouté à l’appellation ces dernières années pour préciser la localisation du territoire, à 90% en Vendée.

Patricia Baldau 

Un territoire naturel et préservé 

Le Marais Breton Vendéen est un territoire unique et singulier qui offre une expérience au coeur d’une nature préservée, variée et vivante. Qu’il s’agisse de sa faune ou de sa flore, peu importe la saison, les milieux naturels et leurs diversités font aujourd’hui toute la richesse et la réputation de ce lieu. La préservation de l’environnement et l’éco-tourisme sont deux piliers de l’activité du Marô.

> En savoir plus sur la nature du territoire…

Le Marô, nouvelle identité territoriale

En 2016, les institutions et collectivités du territoire ont souhaité entamer une réflexion sur la stratégie, l’identité et la communication du territoire. L’objectif ? Fédérer et sensibiliser des habitants et acteurs de l’économie et du tourisme local avec une démarche collective et participative. Ces ateliers regroupant l’ensemble des 18 communes du territoire a permis de faire émerger une nouvelle identité territoriale : le Marô – Marais Breton Vendéen.

En 2020, le Marô a remporté avec cette démarche, la Palme du Tourisme Durable dans la catégorie « Territoire et Destination » qui distingue la meilleure initiative de tourisme durable mise en place par une collectivité.

> Tout savoir sur la création de cette identité….

Conception du visuel : Vingt Mille Lieues

Stéphane Grossin – Bouin

Une histoire et un avenir 

À l’image du mot « Marô » qui vient du patois maraîchin, puisant dans l’histoire du territoire et le logo, qui s’appuie sur des codes modernes et actuels, cette nouvelle identité illustre parfaitement ce lien entre le passé et l’avenir. Le Marô a été construit par les mains de l’Homme au fil des siècles et est encore aujourd’hui, un lieu de vie où habitants et touristes entretiennent et actualisent cet environnement, ce patrimoine et cette culture.

Ce projet est cofinancé par le fonds européen agricole pour le développement rural. L'Europe insvestit dans les zones rurales